Conseils et contentieux - Avocat en droit du travail à Toulouse (31)

Lorsqu'un contrat de travail est conclu entre l'employeur et le salarié, une relation de travail est instaurée. Celle-ci est notamment régie par le contrat de travail, qui comprend les droits et obligations pour chacune des parties.

Cependant, cette relation peut être à l'origine de différends. Il est alors nécessaire de prendre conseil auprès de votre avocat en droit du travail, à Toulouse, afin de déterminer si un règlement à l'amiable est possible ou s'il est plus judicieux de saisir le Conseil des Prud'hommes.

Si malheureusement, l'affaire débouche sur un contentieux, Maître Narboni met toutes ses compétences au service de votre défense, que vous soyez salarié ou employeur.

Le conseil juridique pour les employeurs

En sa qualité d'avocat en droit du travail à Toulouse, Maître Narboni est investie d'une mission de conseiller juridique auprès de ses clients employeurs. Ceux-ci peuvent alors la consulter pour tout ce qui se rapporte à la relation de travail entre employeur et salarié (modification du contrat de travail, violences et injures envers l'employeur, faute du salarié...).

La procédure de licenciement, par exemple, est de nature complexe. Votre avocat en droit du travail, à Toulouse, vous apporte une assistance juridique à chaque étape de votre démarche. Maître Narboni vous conseille ainsi pour le déroulement des entretiens préalables au licenciement et pour la rédaction des courriers de convocation.

Le conseil juridique pour les salariés

Un salarié fait rarement appel à un avocat en droit du travail lorsque la relation de travail qu'il entretient avec son employeur lui convient. Néanmoins, si celle-ci se dégrade (harcèlement sexuel et/ou moral, salaires impayés, discrimination...) ou s'il souhaite contester son licenciement, il n'a d'autre choix que de franchir la porte d'un cabinet d'avocat afin de bénéficier de l'aide d'un conseiller juridique qualifié.

Avocat en droit du travail à Toulouse, Maître Narboni vous épaule à chaque étape de votre démarche, tant pour la rédaction de lettres (de démission, de réclamation ou de réponse au licenciement) que pour la défense de vos intérêts lors d'un contentieux, devant le Conseil de Prud'hommes.

Contact

Consultez également :

05 62 26 40 41Le secrétariat répond à vos appels du lundi au vendredi de 9h30 à 18h30.